Pour la gloire de notre Dieu trois fois saint par nos louanges, notre adoration et nos vies.

Qui nous sommes

Une communauté de chrétiens faisant partie de la grande famille de l’Alliance Chrétienne et Missionnaire au Canada. Des citoyens et citoyennes de diverses nations, ayant en commun la foi en Jésus-Christ, Fils unique de Dieu, livré pour expier nos péchés en mourant à la croix à notre place. Des citoyens du royaume éternel de Dieu, parce que sauvés par grâce, par la foi en celui qui est ressuscité des morts le troisième jour, Jésus-Christ. Des hommes, des femmes et des enfants réunis sous la bannière de Christ, prêchant l’amour de Dieu pour le monde.

Une famille partageant ses joies, ses peines et ses défis ensemble, dans la confiance et l’assurance que notre Dieu est tout-suffisant pour pourvoir à tous nos besoins, avec gloire en Jésus-Christ. Une Église, non un bâtiment, mais une communauté à la fois sainte et incarnée dans son milieu. Sainte parce que rachetés et mis à part pour vivre à contre-courant dans ce monde. Incarnée dans son milieu parce qu’appelés à vivre comme témoins de l’amour de Dieu dans le monde. Une communauté d’ambassadeurs du royaume éternel de Dieu vivant dans le monde pour annoncer le salut en Jésus-Christ et sa venue prochaine pour juger le monde. Une communauté dont la passion est la gloire du Dieu trinitaire, à travers notre adoration, nos louanges et nos vies.

Nous partageons, avec la grande famille de l’Alliance Chrétienne et Missionnaire, la vison-prière suivante : Ô Dieu, de tout notre cœur, nous désirons être un mouvement d’Églises transformé, transformant notre monde pour Christ. L’Église Évangélique du Berger, établie dans la capitale nationale depuis 1959. Nous organisons nos cultes tous les dimanches de 10h00 à 12h00 au Centre Communautaire Duberger. Venez joindre nos Groupes de prières et nos Groupes Impact tous les mercredis de 19h00 à 21h00

Le logo expliqué

Cliquez ici

Notre vision

Glorifier notre Dieu trois fois saint par nos vies, nos louanges et notre adoration, afin que le royaume de Dieu s’établisse sur la terre et que son règne vienne.

Notre vocation

Nous voulons être une communauté de chrétiens de différentes nations qui craint Dieu, qui vit une vie de sanctification quotidienne, qui travaille, en équipes, à la formation de disciples de notre Seigneur Jésus-Christ et au salut des âmes. (1) Ainsi, la maturation des Églises présentes sera favorisée et la multiplication (ou l’implantation) de nouvelles Églises locales sera possible, par la puissance du Saint-Esprit, afin que la gloire de Dieu soit sans cesse révélée au milieu de son peuple et dans le monde, jusqu’au retour de notre Seigneur Jésus-Christ. (2)

Notre historique

En 1959, le pasteur Richardson, accompagné de son épouse, a été envoyé par l’Alliance au Canada pour implanter une Église dans la ville de Québec. Il commença les réunions dans son appartement, puis dans l’école St Georges. Pour accommoder le nombre croissant de croyants, une maison a été achetée sur la rue Chouinard en octobre 1960. Elle servait à la fois comme lieux de résidence des Richardson et de culte pour l’Église. En 1969, la propriété fut expropriée par la ville. C’est à ce moment que le bâtiment situé au 610 rue Belvédère, construite par les Assemblées des frères en 1954, fut acheté pour en faire l’Église évangélique Belvédère.

En 1985, l’Église évangélique Belvédère a eu le privilège d’implanter une Église fille à Ste Foy, une Église qui continue aujourd’hui avec Claude & Karen Noël comme pasteur. Cette Église porte maintenant le nom d'Église ACM de Québec depuis l'été 2014. Puis, en 1998, quelques couples sont partis pour établir une Église dans le quartier de Neufchâtel, ainsi que dans le secteur de Cap Rouge. Ces deux projets d’implantation ont duré deux à trois ans puis ont pris fin.

Au début de la décennie 2000, le Seigneur a commencé à nous indiquer que nous devrions partir de ce lieu de culte vers une autre destination, parce qu’il avait plus grand pour nous. Durant cette même époque, nous voyions très bien que le bâtiment sur l’Avenue Belvédère ne répondait plus à nos besoins. Nous avions commencé à prier et à demander que ce bâtiment serve toujours de lieu de culte à une assemblée évangélique. Le Seigneur a répondu et confirmé que nous devrions partir. Le bâtiment a été vendu en septembre 2002 à l’Église Réformée Baptiste de la Capitale. Après la vente du bâtiment, nous avons loué les locaux du Collège Saint-Charles Garnier sur le boulevard René Levesque pendant 3 ans. En septembre 2005, nous avons trouvé mieux et moins cher au centre communautaire Duberger. C’est donc dans ces locaux que nous nous sommes relocalisés pour nos activités en attendant l’accomplissement de la promesse. Nous sommes actuellement propriétaire d’un terrain, situé sur Antonin-Marquis, à Duberger, en vue de la construction future de notre nouveau lieu de déploiement des ministères.

Le déplacement à Duberger a aussi poussé l’Église à changer de nom. Depuis, la consultation entamée auprès des membres de l’assemblée a pris fin par un vote en faveur d’un nouveau nom : Église évangélique du Berger de l’ACM, nom que porte l’Église depuis 2006.

Sur le plan pastoral, L’Église a connu différents pasteurs depuis son implantation, sa croissance et son affermissement. En 1970, M. Jean Funé, missionnaire au Vietnam, est venu comme pasteur avec son épouse. Il a été remplacé en 1975 par le pasteur Richard Nester (Alice).

Après le départ du pasteur Richard, un laïque, ancien de l’Église, Fernand Cancelier (Marika), fut désigné pour assumer la responsabilité pastorale de l’assemblée en 1983. Il deviendra, quelques années après, le pasteur de l’Église. Fernand et sa femme Marika ont fidèlement accompli ce ministère jusqu’au mois de juin 2000 et prirent leur retraite à partir de juillet 2000.

En novembre 2000, le Rév. Allan Hack (Judith) sont venus pour continuer le ministère pastoral. Ce couple a servi fidèlement le Seigneur jusqu’en février 2008.

En octobre 2006, Mathurin Boignan (Ursule) a été engagé comme pasteur adjoint. Depuis mars 2008, il assume, avec sa femme, la charge pastorale de l’Église Évangélique du Berger de l’ACM. Mathurin Boignan a été ordonné comme Révérend le 9 novembre 2014.